Écriture
Sceau "Croissant islamique"

Sceau "Croissant islamique"

21,50€ TTC
Voici un sceau italien raffiné qui se compose d'un manche en bois tourné ciré  et d'une pastille de bronze gravée d'un croissant islamique et d'une étoile..

Le symbole est bien antérieur à la naissance de l’islam, datant du quatrième siècle avant JC, lorsque Philippe II de Macédoine, en l’an 340 ou 341 avant JC, assiégea la ville de Byzance. Favorisées par une nuit particulièrement sombre, les troupes macédoniennes se dirigèrent tranquillement vers les murs de la ville, avec l’intention de grimper et de surprendre l’ennemi. Mais pendant que le plan était en cours, un vent soudain dispersa les nuages; le croissant de lune qui brillait à travers les a alertés les sentinelles de l’attaque, et ils ont pu sonner l’alarme. La réaction vigoureuse et immédiate des défenseurs de la ville, et le fait que les assaillants étaient désormais trop près du mur, entraînèrent de lourdes pertes dans les rangs macédoniens, qui furent contraints d’abandonner et de lever le siège. Le symbole du croissant de lune a ensuite été gravé dans de nombreux objets en pierre de la ville, remerciant les dieux. Les Turcs ottomans qui ont conquis Byzance dix-huit siècles plus tard, après le siège de 1453, ont vu ce symbole gravé dans toute la ville et l’ont adopté, en supposant qu’il avait un grand pouvoir magique.
Longueur totale du sceau à cacheter : 9,5 cm.
Longueur de la pièce de bronze vissée à l'extrémité du manche, sur laquelle s'adapte la pastille : 1,7 cm.
Diamètre de la pastille en bronze : 22,5 mm.
Diamètre du pas de vis de la pastille : 4 mm.

Fabriquée en Italie.
Référence : 0009930-5 bis
21,50€ TTC
Article disponible
En achetant ce produit, vous gagnez 179 points, soit 0,45€ de remise sur votre prochaine commande utilisable à n'importe quel moment sans minimum d'achat
GARDONS LE CONTACT
Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le traitement de cookies destinés à des usages statistiques, publicitaires, techniques et en lien avec les réseaux sociaux. En savoir plus